Une SCI familiale : associés entre parents et enfants

Une SCI familiale, associés entre parents et enfants

Une société civile immobilière (SCI) est un mode de gestion du patrimoine immobilier. Il existe plusieurs types de SCI : les SCI familiales, les SCI d’attribution, et les SCI à capital variable.
Dans le cas d’une SCI familiale, les associés sont parents entre eux, et souvent ce sont des parents et leurs enfants. La SCI permet notamment de sortir des règles de l’indivision en cas de succession : les différents membres de la famille qui le souhaitent doivent apporter une quote-part du bien immobilier qu’ils possèdent afin que la société en devienne la propriétaire. Les apporteurs se retrouvent alors associés et récupèrent des parts sociales de la société proportionnellement à leur apport.

Constitution et fonctionnement d’une SCI familiale

Une SCI familiale est soumises aux mêmes règles de constitution et de fonctionnement que toute SCI, avec cependant l’obligation de faire appel à un notaire pour sa constitution puisqu’elle naît d’un apport en immobilier.

Conseils pour la création d’une SCI familiale

Comme pour toute société à plusieurs associés, s’associer au sein d’une SCI présente quelques risques qu’il faut anticiper pour éviter un conflit familial.
– la rédaction des statuts
Dans les statuts, vous pourrez insérer diverses clauses pour établir les règles de gestion de la SCI. Afin d’éviter un blocage et une lenteur dans la prise de décision, nous vous recommandons de laisser au gérant une certaine autonomie afin qu’il n’ait pas toujours à consulter les associés. Dans le même sens, nous vous conseillons de discuter des différents éléments potentiels de tension afin de prévoir les conflits qui pourraient éclater et établir des règles pour en sortir en faisant référence aux statuts.
– le choix du gérant
Au vu de la remarque précédente, si le gérant a beaucoup d’autonomie, il est conseillé de nommer gérant un professionnel de l’immobilier qui saura gérer au mieux le patrimoine.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter nos experts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *